skip to Main Content
Partagez!
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

education

Aujourd’hui, l’éducation de nos enfants est remise en question.
Il y a seulement 60 ans, aller à l’école représentait une chance de s’en sortir dans la vie, en raflant le maximum de diplômes, afin d’échapper à son milieu et de s’assurer un avenir certain.
Tout ceci a bel et bien changé.

Lorsque j’étais psychologue en maison de retraite, je côtoyais sur le même banc des personnes issues de différents milieux, toutes avec des histoires de vie différentes.
Il y avait, par exemple, des dames qui avaient reçu une éducation bourgeoise et menaient une vie ressemblant à celle de la majorité des français d’aujourd’hui.
D’un autre côté, il y avait aussi des résidentes aujourd’hui embourgeoisées car elles ont mis de l’argent de côté pendant des décennies, qui ont capitalisé mais n’ont pas toujours eu la vie facile. Par exemple, celle qui fut paysanne et allait chercher de l’eau au puits tous les matins, même en hiver. Ou encore celle qui fut Bonne à demeure, placée à l’âge de 14 ans dans une famille bourgeoise afin de ramener de l’argent au sein du foyer, et gardant de cette expérience un sentiment d’abandon total.

Oui, envoyer ses enfants à l’école à cette époque-là avait du sens.
Mais la vie a changé, plus personne ne place son enfant à 14 ans, ni ne lui impose des corvées dignes d’un livre de Zola.
De nos jours, certaines personnes se posent de vraies questions sur la place de l’éducation dans ces nouvelles familles, plus nombreuses qu’auparavant et surtout à l’abri du besoin.
En reprenant la pyramide de Maslow, on pourrait placer ces personnes avec leurs histoires en bas de l’échelle, au niveau des besoins physiologiques et de sécurité. Mais les enfants d’aujourd’hui n’ont plus ces besoins-là puisque ces besoins font partie de la “normalité”.
Ils ont des besoins se rapportant à l’épanouissement personnel.

Vidéos de conférences sur l’Éducation différente :


Partagez!
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
Back To Top
%d blogueurs aiment cette page :